LE DEPHASAGE D’UN ISOLANT : CONFORT D’ETE

 

Pour atténuer les écarts de température

Le déphasage est la capacité des matériaux composant l’enveloppe de l’habitation à ralentir les transferts de chaleur. Il représente la durée entre le moment où la température est la plus élevée à l’extérieur et celui où elle est la plus élevée à l’intérieur.

3 paramètres entrent en ligne de compte dans le déphasage :

  • le chaleur spécifique : c’est la capacité du matériau à emmagasiner la chaleur par rapport à son poids. Elle est définie par la quantité de chaleur à apporter à 1kg du matériau pour élever sa température de 1°C ;
  • la densité d’isolant mise en œuvre ;
  • le lambda : plus le lambda est faible, plus le matériau est résistant au transfert par conduction;

Ces trois éléments sont essentiels pour garantir la protection de votre habitat contre la chaleur d’été.

Une des meilleures protections pour votre confort d’été

En été, un isolant à déphasage thermique élevé sera particulièrement efficace pour freiner la pénétration de l’énergie du rayonnement solaire durant la journée.

Pour une température estivale de 34°C à 14H, les graphiques ci-dessous comparent sur 24 heures l’évolution de la température à l’extérieur (courbe rouge) et à l’intérieur du bâtiment (courbe bleue) pour deux types d’isolants :

Isolant à temps de déphasage court : 5 heures

dépasage (court)

Isolant à temps de déphasage long : 10 heures

Déphasage (long)

Dans le premier cas, la température maximale à l’intérieur du bâtiment est de 30°C à 20 heures alors qu’elle atteint seulement 26° C à 1 heure du matin dans le second. Il y a donc à la fois décalage dans le temps et atténuation des variations de température.

Il est donc important de tenir compte de cette caractéristique pour choisir son isolant

Des outils de simulation sont disponibles sur internet pour calculer le déphasage obtenu en fonction des isolants utilisés et des caractéristiques de l’enveloppe du bâtiment :

En paramétrant les conductivité, épaisseur et masse volumique nécessaires, il est possible de comparer les temps de déphasage obtenus avec les principaux matériaux isolants.